Apprendre la Paix Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
dimanche 21 janvier 2018 par Matthieu Giroux

Avant le Néolithique, l’humain était un animal. Nous sommes certes des créatures de Dieu, mais nous étions plus violents que les animaux, afin plus tard que l’on domine la nature.

Il faut donc chercher la paix, au lieu d’être en attente d’un pardon. Pardonner n’est pas se soumettre. Pardonner c’est voir la réalité de son chagrin, le considérer tel qu’il est. Alors, notre esprit s’éveille, par une activité créative, qui nous rapproche de Dieu.

Alors la prière et la méditation nous apporte le meilleur des autres, encore faut-il le constater. Constater le bonheur signifie alors la solidarité au lieu de la concurrence, solidarité basée sur la science, car la solidarité est scientifiquement plus viable que la concurrence, concurrence qui crée la peur et l’indifférence, menant toutes deux à la guerre. Sachez que ceux qui sont dans l’indifférence ont du mal à apprécier leur bonheur. Ainsi être plein de contemplation permet d’apporter les solutions, en cherchant sur ses limites.

Mes Notes

Écrire sur son bonheur.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 661

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS1 Expliquer

Creative Commons License